samedi 20 août 2016

Book Style #15 La délicatesse

Ola gringo y gringa?!

Je dois revoir mon espagnol je pense... Lors de mon dernier article Book Style #14 Six ans déjà, je vous disais que je n'avais plus de lecture et vous demandez des propositions. Alors même que je cliquais sur entrée pour enregistrer mes lignes, ma collègue de boulot (oui je rédige mes articles le plus souvent lors de mes pauses méridiennes) m'informa que la vie associative de notre boulot avait mis en place une bibliothèque de partage à la cafétéria. 

Le concept:
Une bibliothèque IKEA premier prix où les gens déposent les livres qu'ils ont lu. Lorsqu'une personne est intéressée par la lecture d'un de ces livres elle doit déposer un livre qui lui appartient. La bibliothèque doit autant que possible toujours contenir le même nombre de livre pour des questions d'équités.
J'ai trouvé ce concept bien sympa. Pour une fois, que la vie associative du boulot faisait quelque chose qui m'intéressait vraiment. Sauf que dans la théorie c'est bien beau mais la pratique est tout autre. En me rendant sur place pour chercher ma prochaine lecture, je découvre que la plupart des livres sont plutôt des livres scolaires: bel ami, candide, un amour de Swan, les misérables... Je ne m'attendais quand même pas à trouver le dernier Musso, mais au moins un Mary Higgins Clark... 
J'ai quand même réussi à trouver mon bonheur avec La délicatesse de David Froenkinos.


Je ne sais pas si ça vaut le coup de présenter le livre, vu que beaucoup ont déjà dû voir le film avec Audrey Tautou et François Damiens. En ce qui me concerne, je n'ai pas encore vu le film. Du coup quand je suis tombée sur le livre j'ai tout de suite était partante. Il a été dévoré en une journée!
Il est très rare pour moi qu'un livre me fasse aussi peu de temps. Mais ce roman est très bien écris, il va droit à l'essentiel, pas de description des beaux yeux de Nathalie pendant des heures... Bref un livre simple et efficace.


Pour le résumé: Nathalie rencontre François et ils se marièrent. Alors que la routine s'est installé dans ce couple, François se fait renverser un dimanche matin... Nathalie doit alors réapprendre à vivre seule.

Je ne pense pas en avoir trop dit. Si comme moi vous n'avez ni vu le film ni lu le livre je vous invite vraiment à sa lecture!



mercredi 17 août 2016

18 mois de toi

Bonjour à tous.

Aujourd'hui un article barbant de maman. Swan a bien entamé son 18 ème mois et il est temps ici de faire arrêt sur image et de capturer les instants pour lui en faire pourquoi pas un blog de souvenir. Bien que dans le fond il s'en tapera le coquillard du blog de sa maman chéri. Il n'empêche que moi a me plaît de graver cette étape de sa vie sur la blogosphère.

18 mois ça veut dire quoi? 
Ça veut dire que petit choux commence à parler, qu'il s'est exprimer son opinion et qu'il montre son caractère. "NON!"

Ça veut dire aussi qu'il apprend à vivre en société et qu'il a beaucoup de mal à partager ses jouets, mais c'est pas grave il est plutôt un petit gars d'extérieur.

Ça veut dire qu'il change de pointure de chaussures toutes les 3 semaines et que c'est un sacré budget de suivre cette croissance

Ça veut dire qu'il commence à comprendre les émotions et qu'il est d'un tempérament altruiste en venant poser ta main sur toi quand il sent que là ça va pas.

Ça veut dire qu'il faut toujours prévoir une activité car il ne reste pas en place plus de 15 minutes.

Ça veut dire qu'autant que maman tu commences à avoir une encyclopédie médical dans le cerveau "Ah! Un nouveau bouton... Il faut mettre telle crème sur telle rougeur." 

Ça veut dire qu'il découvre les plaisir de la gourmandise et commence à tout déguster. Vive les caprices devant les chips...

Ça veut tout simplement dire que 18 mois de toi c'est 18 mois d'un tout plein d'amour et que je n'imagine plus ma vie sans toi. 

Eh oui! Être maman c'est aussi être aussi tarte devant sa progéniture qui est la plus parfaite à nos yeux.

 


vendredi 12 août 2016

BookStyle #14 Six ans déjà

Hello my friends.

Au titre vous avez devinez de quoi il s'agit? D'un article sur ma dernière lecture bien sûr! Vous noterez à quel point je suis assidue et que je tiens mes engagements de l'été. ^^. Jusqu'à quand cette rubrique BookStyle va être publiée tous les vendredis? D'après mes calculs au moins encore 3 semaines... Après ce sera la rentrée et de nouveaux la course au quotidien.

Aujourd'hui le livre dont je voudrais vous parler est le thriller "Six ans déjà" de Harlan Coben. Ce nom vous dit-il quelque chose? Harlan Coben est l'auteur du thriller "Ne le dis à personne" qui a été adapté au cinéma par Guillaume Canet en réalisateur et François Cluzet en acteur principal. J'avais adoré ce film, alors je me suis lancée tenter par une autre œuvre de Coben. En plus, j'avais envie de changer de lectures après mes livres de plage. Je voulais du suspens et ne pas comprendre la fin du livre au bout de la 20ème pages. Je n'ai absolument pas été déçu de ce côté là.

Vraiment ravis de cette lecture qui m'aura pris seulement 6 jours dans mon rythme habituel.  Un très bon moment. Je le classe en numéro 1 de mes lectures estivales.

Un petit synopsis peut-être? Pour vous tenir en haleine je vous propose juste de recopier le texte de la 4ème de couverture :
"Impuissant, Jake assiste au mariage de Natalie, la femme qu'il aime. Leur histoire est bien finie, et elle lui fait promettre de ne plus jamais la contacter. Ni d'essayer de la voir.
Jake tiendra parole, pendant six ans. Jusqu'à ce qu'il tombe sur la notice nécrologique de Todd Sanderson, le mari de Natalie. Du moins, semblait-il. Car aux funérailles, la veuve se révèle être une parfaite inconnue. Alors où est Natalie? Pourquoi lui aurait-elle menti?
Déterminé à le retrouver, Jake va devenir la proie d'une machination meurtrière. Et découvrir qu'en amour, il est des vérités qui tuent..."

Il ne me reste plus qu'à trouver le prochain livre à lire. Avez-vous des propositions?

Archives du blog